Lecture en cours
Les trésors cachés des Laurentides qui méritent d’être découverts et redécouverts

Les trésors cachés des Laurentides qui méritent d’être découverts et redécouverts

Vous pensez avoir fait le tour des Laurentides? Détrompez-vous, cette région possède de nombreux trésors cachés qui méritent d’être découverts et redécouverts!

Les Laurentides possèdent une véritable culture du sport. Vous y êtes probablement déjà allés pour dévaler les pistes du Mont-Tremblant. Peut-être, vous êtes-vous prélassés sur la plage d’Oka l’été dernier. Adepte de vélo, vous ne devez plus compter les fois où vous avez roulé au parc linéaire Le P’tit Train du Nord (du Nord au Sud, les habitués savent!).

1. Val-David : pour une vibe hippie et minimaliste

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Prendre le temps au village

Vous apprécierez l’ambiance de Val-David et sa mentalité. En effet, les gens y sont près de la nature et choisissent d’y vivre un mode de vie plus simple. Promenez-vous dans le village pour vous imprégner de la vibe. Flânez dans les boutiques d’artisans créateurs; peut-être vous ramènerez-vous une poterie en souvenir.

Le Marché d’été

Si vous êtes de passage durant le week-end, profitez-en pour encourager les agriculteurs locaux. Faites un tour au Marché d’été pour y faire vos emplettes ou pour y casser la croûte. Le Marché ouvre ses portes à la fin du mois de mai et demeure ouvert jusqu’en octobre. Vous verrez l’ambiance est festive et contagieuse!

Dormir à la micro

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Dormir dans une microbrasserie, pourquoi pas? Le Baril Roulant (Auberge-Microbrasserie) est l’une des seules microbrasseries où il est possible de passer la nuit. C’est parfait si on a pris un verre de trop! En plus, sa magnifique terrasse est située sur le bord de la rivière. Ça vaut la peine d’essayer un plat sur leur menu. En effet, tout est fait maison : même le coca! Pour un bon rapport qualité-prix et des plats inspirés des quatre coins du monde, c’est au Baril Roulant que ça se passe!

Si vous possédez votre propre embarcation (canoë, kayak, SUP…), le parc des Amoureux, juste en face, est l’endroit idéal pour pagayer.

Nature et Val-David ne font qu’un

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Le Jardin botanique peut aller se rhabiller : Clef des Champs est certainement le plus beau jardin au Québec. Situé au sommet d’une montagne, ce jardin certifié biologique offre une vue spectaculaire et panoramique. Trois options de visite s’offrent à vous : visite libre, audioguide ou guide en personne. Si l’herboristerie est votre dada, vous aurez le choix de plus de 150 plantes médicinales. Le jardin n’est ouvert que cinq semaines par année, de mi-juillet à la mi-août, il faut en profiter!Dégourdissez-vous les jambes au Parc régional Val-David-Val-Morin : randonnée pédestre et escalade sont au rendez-vous. On vous recommande particulièrement la hike du Mont Condor Ouest.

2. Soif d’aventures? Amenez-en!

Voici quelques descentes à ajouter à votre bucket list :

ViaFerrata, au parc national du Mont-Tremblant

La ViaFerrata du Diable vous fera certainement vivre des sensations fortes. Vous serpenterez jusqu’au mont de la Vache Noire, situé 200 mètres plus haut. Le parcours offre une vue panoramique sur la rivière du Diable. C’est une expérience à vivre une fois dans une vie!

De Val-David à l’abordage

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Débutez votre descente en kayak en partant de la rivière Nord de Val-David jusqu’au Lac Raymond. À votre arrivée au lac, troquez votre kayak contre un vélo pour un retour à Val-David (l’accueil À l’abordage). Ce parcours est d’une durée d’environ trois heures.

Tyroparc, à Saint-Agathe-des-Monts

Envoyez-vous en l’air avec la tyrolienne de Tyroparc. Ce sont des mégas tyroliennes, dans les plus importantes au Canada.

Descente de la Rivière-Rouge, à Labelle

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

La descente de la Rivière-Rouge en tube pneumatique sera définitivement l’un de vos coups de cœur. Ne vous inquiétez pas, en débutant le parcours au camping Fou du Roi, vous ne descendrez que la partie tranquille de la rivière. En descendant, arrêtez-vous aux différentes plages que vous croiserez en chemin : journée parfaite, quoi! L’activité prend entre 2 et 4 heures.

Si c’est plutôt une descente en kayak ou en SUP qui vous intéresse, Kayak & Cabana vous offre la possibilité de faire la location d’une embarcation. Vous aurez trois heures pour compléter votre descente de la Rivière-Rouge.

À environ 20 minutes de là, ne passez surtout pas à côté d’un arrêt lunch pour déguster un cheeseburger au Velveeta au Restaurant Patate Ben-Venue. Pour les cœliaques de ce monde, il est même possible de commander une poutine sans gluten.

3. Cayo Coco ou Saint-Sauveur?

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Pour siroter un drink dans la piscine comme dans le Sud, rendez-vous au Manoir Saint-Sauveur. Profitez de la piscine extérieure avec son bar juste à côté. Vous vous sentirez presque dans un resort. Si vous êtes plutôt en mode cocooning, vous pouvez vous offrir les soins thermaux (expérience chaud-froid), à prix abordable. L’accès à la piscine est gratuit si vous réservez un soin au Spa du Manoir ou si vous y passez la nuit.

4. Où passer la nuit?

Coup de cœur : Parc régional du Poisson Blanc

Réservez votre camping au Parc régional du Poisson Blanc pour ne faire qu’un avec la nature. En effet, les terrains de camping sont situés sur des îles privées. Le Parc offre une expérience d’évasion unique qui permet de déconnecter du monde moderne. Vous devez y accéder en canoë ou en kayak. Évidemment, si vous ne possédez pas votre embarcation, il est possible d’en louer une sur place.

Voir aussi

Camping hors SÉPAQ

Autant on aime les campings de la SÉPAQ, c’est un peu la folie pour y réserver un séjour depuis la pandémie. Si, vous aussi, ne savez pas quels seront vos plans en juillet 2022, voici quelques campings qui attirent l’attention pour leur respect de la nature :

  • Camping du Domaine Lausanne, Irvy-sur-le-Lac;
  • Camping De La Diable, Mont-Tremblant (Rivière de la Diable);
  • Camping de la Montagne d’Argent, La Conception (Rivière-Rouge).

Gîtes inusités

Si vous désirez un peu plus de confort qu’en camping, c’est le temps d’essayer l’un de ces gîtes appréciés pour leur rapport qualité-prix :

  • Les Conifères, à Saint-Adolphe-d’Howard

Les Conifères se sont trois édifices érigés en 1839. Vous aurez accès à une piscine extérieure chauffée et une cuisinette.

  • Auberge chez Ignace, à Nominingue

Cette auberge chaleureuse belge vous fournit le déjeuner et le souper. Les fruits de mer et le poisson y sont à l’honneur!

  • Gîte Azuria-CasaBubble, au Lac-des-Seize-Îles

Essayez cet hébergement inusité qui vous propose de dormir dans une bulle. Vous aurez accès à la plage au sauna sec. En plus, le déjeuner est inclus.

5. Les meilleures plages à découvrir

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Voici le top 3 des plages à découvrir dans les Laurentides, qui ont toutes un petit côté sauvage, un peu moins aménagé :

  • Plage du Grand Lac Nominingue;
  • Plage du Camping Parc la Conception;
  • Plage du Lac Monroe au parc national du Mont-Tremblant.

 

Et vous, quel est votre must des Laurentides?

Cet article a été rédigé en collaboration avec Lisa Marie Gaudreault.

Quelle est votre réaction?
Bucket List
0
Haha
0
J'adore
0
Vraiment
0
Wouah
0
Afficher les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler jusqu'en haut