Lecture en cours
8 incontournables des Cantons-de-l’Est pour sortir un peu des sentiers battus

8 incontournables des Cantons-de-l’Est pour sortir un peu des sentiers battus

Lorsqu’on pense aux Cantons-de-l’Est, le Zoo de Granby nous vient tout de suite en tête. Vous serez surpris à quel point cette région a beaucoup plus à offrir!

Les Cantons-de-l’Est attirent chaque année de nombreux voyageurs. Vous avez probablement déjà flirté avec la région en allant à Bromont pour y pratiquer votre sport favori. En effet, le golf, le ski et le vélo attirent plus de 2 millions de visiteurs chaque année. Foresta Lumina, ce spectacle multimédia présenté au parc de la Gorge de Coaticook, est également une attraction qui a la cote.

Si c’est votre première fois, vous apprécierez la région pour son architecture, sa nourriture et son histoire. En plus, c’est le coin le plus anglophone (après Montréal, bien sûr!). On s’y croirait déjà en voyage!

Voici les incontournables des Cantons-de-l’Est pour sortir un peu des sentiers battus :

1. Piopolis et ses environs, pour les amoureux d’histoire

© Natacha Charland / Les Délivrés

Piopolis et sa plage : une histoire surprenante

Visitez ce charmant petit village sur la rive ouest du Lac-Mégantic. Il a été fondé en 1871 par les zouaves pontificaux. Qu’est-ce que ça mange en hiver un zouave? Les zouaves représentent les 500 hommes de la ville de Québec qui sont venus en aide au Vatican lors de menaces il y a environ 160 ans. À leur retour, les zouaves ont fondé Piopolis qui fut une récompense pour leur loyauté envers le Pape Pie IX.

Vous pourrez y passer quelques nuits au Camping Piopolis, qui offre 36 sites. Pas besoin de se battre afin d’en réserver un sur le bord de l’eau : ils le sont tous!

Chartierville : la ruée vers l’or

Rendez-vous à Chartierville pour vivre une véritable illusion d’optique : la fameuse Côte magnétique. Il y en a deux au Québec, l’autre est située en Chaudière-Appalaches. C’est simple et gratuit, on met son auto « sur le neutre » et on remonte la côte sans peser sur le gaz! Impressionnant!

Faites ensuite un tour au Centre d’interprétation de l’ancienne mine d’or du ruisseau Mining. Initiez-vous à la batée, la technique d’extraction d’or utilisée autrefois. Peut-être réussirez-vous même à trouver de l’or! Ensuite, empruntez le sentier qui vous mènera vers la mine d’or désaffectée. Elle a été en exploitation de 1862 à 1960. En plus d’être super intéressant, c’est gratuit!

2. Parc national du Mont-Mégantic, tête vers le ciel

La tête dans les étoiles… ou dans les nuages

Pour la tête dans les étoiles, c’est au parc national du Mont-Mégantic que ça se passe. Situé à environ 1 100 m d’altitude, l’observatoire astronomique est le quatrième plus important au Canada. En effet, il comprend un miroir de 1,6 m de diamètre, ce qui en fait l’un des mieux équipés au pays. C’est Dame Nature qui aura le dernier mot : si c’est trop nuageux, vous ne verrez malheureusement pas les étoiles. C’est un risque à prendre! Ça vaut la peine d’y aller avec les enfants et les petits-enfants; c’est gratuit pour les minis.

Pour ne pas camper à la belle étoile…

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Profitez-en pour dormir au Camping Aventure Lac-Mégantic. On aime que ce soit un environnement respectueux de la nature. Le camping offre plusieurs choix d’hébergements. Pourquoi ne pas en profiter pour essayer les Pods ou les tentes Hépikia? Des emplacements espacés pour tentes et des auberges sont aussi disponibles pour les plus traditionnels. Vous pourrez profiter des piscines chauffées pendant que vos ados joueront aux arcades ou au baby-foot.

Pour dormir tout près de la plage, vous choisirez de camper à la Station touristique de la Baie-des-Sables. Elle offre des sites de campement, mais aussi des chalets si vous désirez vous sentir comme à la maison. Les prêt-à-camper sont une belle option pour un juste milieu. La plage, sur le lac Mégantic, est l’une des plus belles au Québec. Si vous êtes adepte de vélo, vous aurez un accès direct à la piste cyclable de ville de Lac-Mégantic.

3. Coaticook, plus que de la crème glacée

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Plage et crème glacée

Direction la plage Lyster, une plage publique et gratuite, pour y relaxer les pieds dans le sable. Une vue imprenable sur le Mont Pinacle vous y attend. Vous pourrez même y faire la location d’un pédalo, d’un kayak ou d’une chaloupe. Pourquoi ne pas en profiter pour faire la randonnée du Mont Pinacle un coup parti? Elle ne vous prendra que deux heures. Une fois le petit trek terminé, assurez-vous d’aller vous chercher une crème glacée Coaticook. En plus d’être délicieuse, les portions servies sont très généreuses. Faites ensuite un arrêt au cimetière protestant Lyster pour la vue. Par la suite, dirigez-vous vers le pont couvert de Milby (1872) situé à dix minutes de Coaticook.

Vous tomberez sous le charme de ce petit coin de pays et vous voudrez y passer au moins une nuit à l’Étoile du lac Lyster. Toutes les chambres ont vue sur le lac. Votre séjour comprendra l’accès aux embarcations et au sauna ainsi que le déjeuner.

Taquiner le poisson, clé en main

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Pour ne pas vous compliquer la vie, vous choisirez l’activité de pêche au Parc Découverte Nature. Pas besoin de vous soucier du permis de pêche : tout est pensé pour vous. En plus de vous fournir cannes et vers, vos guides videront et apprêteront vos poissons. C’est même possible de manger sur place sa prise du jour.

Les granges rondes, uniques au Canada

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Pas besoin d’aller trop loin pour voir quelque chose qui ne se fait pas ailleurs. Inspirées du Vermont il y a 200 ans, les granges rondes sont uniques au Canada. On n’en compte maintenant que cinq accessibles au public. Vous pourrez visiter celle de Stanley-Holmes qui date de 1907 et qui est toujours en fonction aujourd’hui. Juste à côté, à sept minutes de là, il y a la grange ronde Baldwin Mills, la plus grande en Estrie.

4. Shefford, pour le 5 à 7

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

La Ferme – Brasserie rurale située à Shefford est un incontournable pour y déguster une bière au soleil. Leur vision est de parvenir à être autosuffisant. En effet, d’ici quelques années, la brasserie souhaite être en mesure de produire 100 % des ingrédients utilisés dans le brassage de leur bière. Installez-vous sur la terrasse, vue sur les montagnes incluses (vous pouvez même y apporter votre lunch). Si vous aimez la bière sûre, essayez la Gose Argouse, un coup de cœur.

5. Les spots où pagayer

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Le parcours du Marais de la Rivière aux Cerises

Le parcours débute sur la rive de la rivière (à côté du lac Memphrémagog) ensuite le chemin se rétrécit et fait place à une forêt. Vous vous sentirez en exploration. Vous pouvez louer votre embarcation sur place.

La rivière Missisquoi

Si vous êtes un amateur de la faune et de la flore, vous adorerez cet endroit. Il n’est pas rare d’y observer castors, loutres, tortue des bois, canards et hérons. On vous recommande d’y aller au printemps ou après quelques jours de pluie pour vous assurez qu’il y ait assez d’eau. Pour la location d’embarcations, ça se passe à la Station O’Kataventures.

Voir aussi

6. À vélo…

Piste cyclable de ville de Lac-Mégantic située à 15 minutes de Piopolis

Ce parcours est idéal pour la famille. Roulez dans un véritable musée à ciel ouvert. Vous croiserez sur votre chemin : sculptures, parc des Vétérans, marina, plage et marais.

Grand tour du lac Mégantic situé dans la ville de Lac-Mégantic

Parfait si vous êtes partants pour une activité sportive qui pourrait durer entre trois et cinq heures. Sur ces 55 km asphaltés, vous croiserez sur votre chemin les montagnes, la marina de Piopolis et la Station touristique de la Baie-des-Sables.

L’Estriade

Anciennement une voie ferrée, cette piste cyclable est la plus reconnue du coin avec près de 100 km de route. Elle relie Granby, Bromont et Waterloo, en plus d’offrir une boucle passant à travers le parc national de la Yamaska. Profitez-en pour y faire un pique-nique au parc. La dénivellation est minime, on aime ça!

7. Vamos a la playa

© Nathalie Gemme / Les Délivrés

Ce ne sont pas les plages qui manquent dans les Cantons-de-l’Est. En voici deux supplémentaires qui méritent d’y faire un arrêt.

Plage du lac aux Araignées

Pas trop loin de la ville de Lac-Mégantic, il y a la plage du lac aux Araignées, une plage un peu plus sauvage qui en vaut le détour.

Plage du lac Stukely

À un peu plus d’une heure de route de Montréal, une visite cet été au parc national du Mont-Orford s’impose. Vous aimerez la plage du lac Stukely pour son côté sauvage, peu aménagé. La location de pédalo, kayak, paddle board, etc. est disponible sur place. Les bateaux à moteur y sont interdits pour un maximum de tranquillité.

8. Un peu d’inusité : hébergement insolite

Sur le flanc ouest du Mont-Orford, vous pouvez dormir dans un Zoobox, un chalet vitré au beau milieu de la forêt. Le chalet est autosuffisant : vous devez pédaler pour produire de l’énergie et faire cuire votre popcorn! On peut même y rouler son bain à l’extérieur pour ne faire qu’un avec la nature. Pour entrer ou sortir de la chambre à coucher, vous devez passer par le mur d’escalade ou la barre de pompier. C’est parfait pour agrémenter votre séjour et essayer quelque chose de différent!

Faites-nous savoir quel est votre coup de cœur de la liste! Bon voyage dans les Cantons-de-l’Est!

En collaboration avec Lisa-Marie Gaudreault.

Quelle est votre réaction?
Bucket List
0
Haha
0
J'adore
0
Vraiment
0
Wouah
0
Afficher les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler jusqu'en haut