Lecture en cours
Voyager après 50 ans : l’appel de l’authenticité pour se récompenser

Le plus grand avantage de voyager à long terme quand on a déjà un bon bagage de vie et d’expérience derrière soi, c’est qu’on voit le monde autrement. On se connaît bien, on sait plus ce qu’on veut (ou ce qu’on ne veut pas), et on est souvent plus conscientisé sur les grandes questions. On a plus tendance peut-être à vouloir faire du tourisme/nomadisme responsable.

Souvent, à cette étape de notre vie, on a le goût de voyager non pas pour alimenter un compte Facebook ou Instagram (quoi qu’il n’y ait rien de mal à partager ses voyages sur les médias sociaux), mais pour vraiment voir du pays, connaître d’autres cultures, aller explorer des passions retenues depuis longtemps.

On veut profiter au maximum de la vie, pour se récompenser d’années de dur labeur.

Pour goûter la liberté. Les voyages humanitaires sont aussi une option très intéressante, pour répondre au besoin d’aider autrui et de contribuer à améliorer les choses.

Personnellement, je préfère les voyages qui me mettent vraiment en contact avec la culture locale. Mon trip, c’est de vivre des expériences et de faire des rencontres qui resteront gravées longtemps dans ma mémoire. J’ai aussi mon côté « gourmet », j’adore essayer de nouvelles cuisines et je me rappelle longtemps des bons repas, comme ce fameux ramen au citron dégusté sur l’île d’Ikuchijima! (Je me lèche les babines juste à regarder la photo!)

Voyager pour vivre de nouvelles expériences

J’ai depuis longtemps une passion pour l’Asie, et en particulier pour le Japon et sa culture. Lors de mon séjour au Japon, j’ai eu la chance de participer à un cours sur la cérémonie de thé, en kimono pis toute pis toute! Ce n’était pas quelque chose que j’avais prévu avant de partir, mais l’occasion s’est présentée, et j’ai sauté dessus. Comme j’avais déjà un peu étudié le japonais, j’ai demandé à la professeure de me donner le cours dans sa langue. Je lui ai expliqué que si elle parlait lentement, j’arriverais à la suivre. J’étais vraiment fière en sortant de là!

Que ce soit de suivre des cours de cuisine thaïlandaise à Bangkok (sur ma bucket list!) ou des cours de peinture en Italie, de chanter dans un karaoké à Tokyo, de faire de la plongée sous-marine pour voir le récif de corail en Australie ou de participer au carnaval de Venise, ajoutez à vos plans ces activités dont vous rêvez et qui vous feront de merveilleux souvenirs, en plus d’occasionner des rencontres inoubliables. C’est un peu pour ça qu’on voyage, non?

Partir en duo ou en solo

Voyage couple Les Délivrés

Votre partenaire de vie est prêt ou prête à vous suivre dans cette grande aventure? Tant mieux! Sachez que, tout de même, la vie de voyageurs pourrait tester votre relation.

Dans bien des cas, les couples qui partent à l’aventure ensemble deviennent plus forts, plus unis. Leurs liens se soudent par les extraordinaires moments passés ensemble, les découvertes, les petites (et quelquefois grandes) embûches qui se dressent et qu’ils ont traversées côte à côte.

Dans d’autres cas, la vie de nomade peut convenir à un partenaire, mais pas à l’autre. De grandes décisions s’imposeront donc peut-être. Quoi qu’il en soit, si l’appel de la liberté se fait entendre, il importe de ne pas l’ignorer, et de ne pas hésiter à entamer les discussions nécessaires.

Voir aussi

Voyager seul, mais pas dans la solitude

Les célibataires parmi vous décideront peut-être de partir en solo. Si c’est votre cas, pas d’hésitation! Même si vous êtes une femme, et que vous n’avez jamais voyagé seule. Apprenez-en le plus possible sur votre destination, sur la culture et les coutumes, et foncez! Vous en retirerez un énorme boost pour la confiance qui vous donnera des ailes dans toutes les sphères de votre vie. Quand je fais face à une difficulté dans ma vie, je me rappelle que je me suis débrouillée toute seule au Japon, que je me suis « démerdée » dans le véritable labyrinthe de Taipei Station, et que si je suis arrivée à faire ça, watch out la vie! Je peux relever bien d’autres défis!

Il y a de plus en plus de voyageurs de notre tranche d’âge qui se lancent seuls!

Si c’est la peur de la solitude que vous redoutez, sachez que même si une grande partie des voyageurs sont des milléniaux, il y a de plus en plus de voyageurs de notre tranche d’âge qui se lancent seuls et qui seront heureux de vous tenir compagnie quelques heures, une journée ou le temps d’un repas. Soyez sans crainte, de belles rencontres vous attendent! Il y a également de plus en plus de services et d’activités touristiques qui s’adressent à nous. Le monde entier est de plus en plus à notre portée!

Alors, qu’est-ce que vous attendez pour passer à cette prochaine belle étape de votre vie?

Et question encore plus importante, quelle sera votre prochaine destination?

 

Quelle est votre réaction?
Bucket List
0
Haha
1
J'adore
17
Vraiment
0
Wouah
2
Afficher les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler jusqu'en haut