Lecture en cours
Où voyager en Amérique latine : les destinations les plus sécuritaires

Où voyager en Amérique latine : les destinations les plus sécuritaires

Colombia

La sécurité est le critère numéro 1 des Québécois en termes d’importance lors du choix d’une destination. Mais pourquoi visiter l’Amérique latine et les Caraïbes alors que certaines régions sont dangereuses?

Personnellement, j’aime cette partie du monde non seulement à cause du coût de la vie très bas, mais surtout pour la chaleur et l’accueil des gens ainsi que les paysages à couper le souffle comme les déserts, les volcans et les plages paradisiaques.

Regardez l’indice de criminalité du pays à explorer

Le site numbeo.com mesure l’indice de criminalité des pays. Un taux de criminalité élevé ne signifie pas nécessairement que le pays est à éviter. Faites plutôt attention à certains quartiers et à certaines régions d’un pays. Voici ici la liste des pays de l’Amérique latine qui sont les plus sécuritaires selon cet indice de mi-année 2019.

  1. Cuba
  2. Nicaragua
  3. Panama
  4. Chili (à suivre en raison des manifestations en cours et des troubles civils)
  5. Équateur
  6. Uruguay
  7. Mexique
  8. Colombie
  9. Bolivie
  10. Costa Rica

Les destinations soleil prisées des Québécois

Si vous êtes du genre resort alors il n’y a pas de craintes à avoir. Maintenant si vous voulez sortir et aller dans la campagne et explorer le pays, voici quelques conseils.

Mexique

Le Mexique est le principal pays producteur et demeure l’endroit de transbordement de la cocaïne vers les États-Unis. J’avais lu tous ces avertissements, mais je voulais trouver un endroit sécuritaire pour passer un mois de vacances. Bref, certaines zones sont à éviter, comme l’état de Veracruz, les états du nord, la ville de Tijuana et de certains états de l’ouest du pays (ex.: Acapulco), car les cartels de la drogue et des gangs apparentés y sont présents. Bien qu’elle ne cible pas les touristes, la violence liée au crime organisé a augmenté partout dans le pays en 2017.

Mon choix s’est donc donc arrêté sur la péninsule du Yucatan, on a eu vraiment beaucoup d’activités y faire pendant 1 mois. Cet état du Mexique est reconnu pour ses merveilleuses plages, sa plongée sous-marine ou sa plongée en apnée, ses ruines mayas et ses cénotes. J’ai adoré faire du masque tuba dans les cénotes (piscines naturelles d’eau douce dans des grottes) ou bien dans la lagune de Yal-ku pour nager au milieu des bancs de poissons. Et ne manquez pas la ville culturelle nommée Merida, la « Cité Blanche » qui est également la ville la plus sûre du Mexique, ses habitants sont d’ailleurs d’une grande gentillesse.

République dominicaine

Très prisés, les tout-compris en République dominicaine sont jugés sécuritaires. Les agressions de touristes restent exceptionnelles même si le taux de criminalité est élevé.

La péninsule de Samaná est quant à moi l’endroit idéal pour les amoureux de la nature et de l’aventure.On y trouve de longues plages sauvages de sable doré ombragées de cocotiers.  Samana est une des seules destinations balnéaires dominicaines où vous serez si près de la vie rurale dominicaine.  Nous avons cependant embauché un guide local lorsque nous sommes allés marcher dans la fôret tropicale pour voir les chutes El Limon.

Cuba

Pour Cuba, c’est globalement très sécuritaire et l’index de criminalité est même moins élevé à La Havane (28%) qu’à Montréal (32%) ! Le site Protégez-vous classe aussi Cuba au premier rang des pays sécuritaire de sa région. Même son de cloche selon le gouvernement du Canada.

D’après mon expérience terrain, j’ai sillonné ces 3 pays et j’ai aussi la même conclusion: Cuba en sort le grand gagnant suivi du Mexique et de la République dominicaine.

Voir aussi

Et l’Amérique du Sud ?

Alimenté par le trafic de drogues, le crime organisé génère une insécurité qui inquiète vivement les populations et constitue un défi pour les autorités. Depuis une quinzaine d’années, la délinquance a connu une forte croissance dans les pays tels que le Guatemala, le Salvador, le Honduras et, dans une moindre mesure, au Belize et au Costa Rica.  Mais qu’en est-il de la réalité quand on voyage ? On attaque rarement les étrangers et les crimes violents ne sont pas fréquents. C’est davantage aux délits mineurs (ex : vols par les pickpockets) auxquels les touristes peuvent faire face.

L’agriculture reste le secteur d’activité le plus important de l’Amérique du Sud. Le niveau de vie est également très variable d’un pays à l’autre. L’Amérique latine et les Caraïbes demeurent des régions très inégalitaires, avec des niveaux de pauvreté toujours très significatifs. La population demeure très vulnérable aux variations économiques.

On évite…

On vous conseille d’éviter la ville de Caracas au Venezuela avec un index de criminalité de 83%.  Pour l’Honduras on pourra se retrouver au Roatan qui est connu pour ses plages, mais surtout pour sa plongée notamment les requins-baleines. On évitera la ville de San Pedro Sula avec un taux d’homicide très haut de 171,20 pour 100 000 habitants. Au Brésil, plusieurs villes de ce pays se retrouvent en haut du palmarès de la criminalité.  Cette violence spectaculaire concerne peu les voyageurs, car elles se retrouvent surtout dans les quartiers pauvres des grandes villes (les favelas). À Rio de Janeiro, São Paulo, Salvador, Recife ou Fortaleza , prudence, restez surtout dans les petites villes ou à l’intérieur du pays.

Ne vous empêchez pas de voyager pour autant!

Ce qu’on oublie, c’est que ce danger existe partout, à la maison autant qu’à l’étranger. L’Amérique latine fait peur à certains voyageurs, mais il faut simplement s’informer sur la situation géopolitique avant de choisir une destination et faire ainsi un choix éclairé. Voyager dans le sud en toute sécurité, c’est possible !

Quelle est votre réaction?
Bucket List
2
Haha
1
J'adore
0
Vraiment
0
Wouah
0
Afficher les commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Défiler jusqu'en haut