Les Délivrés

À 73 ans, elle parcourt l’Australie en solo en VR

C’est à bord d’un camping-car (VR) que Madeline parcours seule l’Australie.  Madeline, 73 ans, maman et grand-maman de 2 jumelles adolescentes a voulu partager avec nous ses aventures.

C’est le vendredi 13 décembre 2019 à Adélaïde qu’a débuté sa nouvelle vie de grey nomad (comme on la nomme ici) avec son VR Lucky dans la péninsule d’York. Elle répond avec enthousiasme à nos 10 questions pour mieux découvrir ses motivations et ses coup de coeur.

Pouvez-vous nous raconter votre bio voyageuse?

«Ce n’est pas la première fois que je voyage seule. Et ma bio de voyageuse est assez longue. Car j’ai eu la chance de voyager depuis mon très jeune âge. Mon père qui adorait voyager nous a fait découvert différentes régions de la France, de l’Espagne, du Danemark et de la Suède alors que j’avais entre 8 et 16 ans. Puis mon premier voyage seul a eu lieu alors que j’avais 17 ans, je suis partie travailler dans les kibboutz en Israël. J’ai également appris un peu d’hébreux. Puis je suis allée en Angleterre et à Istanbul avec mon chum australien rencontré en Israël.

Puis j’ai fait un très long voyage de 9 mois avec le jeune homme suisse qui est devenu mon mari puis mon ex-mari. De la Suisse jusqu’en Inde en Citroën 2CV. Nous dormions dans la voiture et parfois sous tente également. Puis nous avons voyagé en Grèce avec notre jeune fils de 9 mois, puis en Sardaigne… et j’en oublie !!! Après mon divorce, je suis partie à la découverte de la Corse avec mon fils de 7 ans et j’y suis retournée toutes les années pendant 10 ans. J’y avais découvert un véritable paradis terrestre où nous faisions du camping sauvage à l’embouchure d’une rivière.

Puis j’ai immigré au Québec, c’est tout un voyage ça aussi ! Par la suite je suis partie seule en Thaïlande où j’y ai vécu deux hivers. J’ai appris le thaï et enseigné le dessin sur des îles où les enfants n’avaient jamais eu de cours de dessin. J’ai voyagé à travers le Québec pour raisons professionnelles, soit présenter mon travail d’artiste dans différents endroits.»

À 73 ans, vous voyagez en solo à la découverte de l’Australie, qu’est-ce qui vous a poussé le choisir?

«J’ai fait plusieurs voyages dans le sud… mais dans des tout inclus… pendant plusieurs années. Je suis retournée au même endroit pendant près de 8 ans. La dernière fois que j’y suis allée, en avril 2019, j’ai réalisé que j’avais envie d’autre chose… d’aventures… Et comme j’avais vraiment beaucoup souffert de l’hiver 2018-2019, j’ai décidé de partir pour échapper à l’hiver canadien et de vivre cette période en été australien. Mais je ne pensais pas que l’été allait être aussi tragique pour l’Australie à cause des bush fires

Et la Tasmanie, vous avez aimé?

«Je n’y suis restée qu’une semaine car il y faisait très froid et il a même neigé dans les hauts de Hobart. Et ce n’était pas ce que je recherchais.»

Comment est-ce que votre entourage a réagi face à votre décision de partir seule en Australie?

«Mon fils, qui est également un grand voyageur et qui voyage beaucoup avec sa famille est très fière de moi et en parle à ses amis. Il trouve que j’ai totalement raison de voyager pendant que je le peux encore. Mes amis m’admirent de partir seule à l’aventure… L’une de mes amies m’a dit : You are my hero !!!»

Votre voyage a débuté à Sydney et maintenant vous êtes à la découverte du pays avez-vous des endroits coup de cœur?

«La Barossa Valley, Tanuda, Marion Bay et le Innes National Park dans la péninsule d’York, et la côte à Elliston, péninsule d’Eyre.»

Avez-vous des anecdotes à nous partager durant ce périple?

«Oui la conduite à gauche a été un défi pour moi. Je n’avais pas conduit depuis l’accident que j’ai eu au Québec une semaine avant de partir pour l’Australie… et oh my god… j’avais une peur épouvantable. Donc il fallait que je me pratique avec une auto d’abord avant de conduire un camper van… ce que je n’ai jamais fait. Aussi j’ai demandé à mon hôte Airbnb de m’accompagner jusqu’à l’endroit de la location et de me servir de guide jusqu’à son adresse, soit environ 10 km.

En m’assoyant dans l’auto, je réalisais que tout est à l’envers. Le rétroviseur est à gauche… tout comme le changement de vitesse, etc… La panique m’a envahie pour quelques minutes… puis nous avons démarré. Le lendemain je me lançai seule pour retourner en ville et faire mes courses … et en tournant à gauche pour reprendre la rue principale dans Taroona, j’ai automatiquement repris la droite de la chaussée en me retrouvant au milieu de la route…  Re-panique… que je n’ai pas le choix de maîtriser et rapidement !!!»

Voir aussi

Mais maintenant après 1 mois en camper van, je suis à l’aise.

Selon vous, est-ce qu’il a des destinations parfaites ou des pays phares pour les seniors?

«Non la perfection n’existe pas. Et le charme et et l’intérêt du voyage, ce sont les surprises, l’aventure.»

Que diriez-vous à quelqu’un qui a peur de partir en solo à la découverte du monde?

«Que quand il ou elle sera prêt, il découvrira un vrai bonheur. Et même plus. J’ai posté le message qui suit dans le groupe des Voyageuses du Québec sur FB et j’ai eu 950 j’aime.

Eh oui j’ai une nouvelle amie et c’est grâce à son aide indispensable que je voyage, me perd et me retrouve !!! Bien sûr… c’est Madame Google Map. Je n’avais jamais utilisé Google Map sur la route et je dois dire que non seulement c’est pratique mais c’est essentiel ! Surtout dans Adelaïde qui est une ville pas trop grande mais tout de même, un million d’habitants.»

Quel est le commentaire en lien avec le voyage que vous vous faites le plus souvent dire? Et vous répondez quoi ?

«Le commentaire est à propos du fait que je voyage seule. Et ce que les gens me disent c’est : «you are so brave». Ma citation serait : travailler et faire ce que l’on aime.»

Votre prochain pays sur votre liste?

«Avant de partir je pensais que ce serait le Japon, mais aujourd’hui je ne sais où ce voyage va me conduire.»

Suivez les aventures de Madeline sur son blogue!

N’oubliez pas de toujours voyager avec une assurance voyage!

Obtenez une soumission pour votre assurance voyage soNomad en complétant le formulaire de rappel ici ou en composant le 1-877-309-7222

Quitter la version mobile